thème : Se cultiver
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 19 septembre 2020 à 9h

dès 9h à la Disparition

Le feuilleton de l'exposition PRŎŬT se termine en cette fin d'été.

Ce samedi 19 septembre, La Vitrine accueille une nouvelle et dernière performance, toujours et uniquement visible de la rue.

Elle sera donnée par le comédien ALMP, dès 9h à la Disparition.

Une performance artistique en hommage aux mots, à la rue, à la nécessité du lien, du regard, de la présence, de l'air libre et public.

Pour rappel :

durant l'été, l'artiste plasticienne Françoise Robe propose l'occupation du lieu sous la forme d'une suite d'actes artistiques : PRŎŬT

La démarche de l'artiste se résume à ce manifeste délivré à l'occasion du 4ème acte de l'exposition et toujours d'actualité :

Dans la mesure où il ne reste que peu d'espace sauvage;

dans la mesure où la libre poésie est suspectée;

dans la mesure où l'art de l'acte, du verbe, du geste,

où toutes ces choses vivantes se trouvent exilées au champ de l'anecdote, dans la réserve privée;

il convient de tenir la place, d'être visible en public.

Cette proposition interroge la relégation des arts à un avenir toujours plus incertain. PRŎŬT traduit par son énonciation la désinvolture politique; par une autre lecture PRŎŬT puise dans sa traduction latine le sens de son action : dans la mesure où.

Ainsi jusqu'au 21 septembre 2020, l'exposition n'aura de cesse d'évoluer, d'accumuler, une production. Elle est aussi ponctuellement la scène habitée d'une performance vivante et enfermée : les artistes étant assignés là, à la place qui pour l'heure leur est accordée à savoir celle d'un bibelot.

Source : message reçu le 15 septembre 21h