thème : Festoyer
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 26 octobre 2019 à 19h30

Concert jazz - Futura noisy 3band syndicate

Samedi 26 octobre
Concert jazz
Jazz Futura noisy 3band syndicate

19h30 1ère partie
20h15 Réservez votre repas
21h15 2ème partie

Marc Maffiolo Saxophone basse
Nicolas Vezzoni trompette
Valentin Ouztiakine Guitare

Musicien saxophoniste, Marc Maffiolo apprend le saxophone de manière autodidacte. Intéressé par le son et le fonctionnement de cet instrument, il se forme au métier de réparateur d'instruments à vent, qu'il pratique à partir de 1998 à Grenoble. C'est à cette époque qu'il rencontre les musiciens de la scène grenobloise et est alors invité à jouer dans plusieurs big band. Il intègre ensuite le Microméga Brass Band de François Raulin où il travaille avec Marc Ducret, Wolfgang Puschnig, Christophe Monniot... Il est alors attiré vers les musiques écrites/improvisées et insolites.

En 2004, il quitte la lutherie pour étudier la musique à l'école Music'Halle de Toulouse. Un lieu de rencontres avec Denis Badault, Pierre Dayraud, Serge Lazarevitch, Marc Demereau, Christian « Tonton » Salut, Fabrice Charles, Guillaume Orti... Cette année confirmera son engagement au sein des musiques populaires transformées. C'est en découvrant le spectacle de rue qu'il prendra conscience du rapport intime qui se tisse entre le jeu et le contexte dans lequel il se pratique. Il intègrera alors la musique improvisée à sa pratique instrumentale et musicale, qu'elle soit libre ou liée à l'écriture.

Aujourd'hui, il vit à Toulouse et joue avec No Noise No Reduction (trio de saxophones grave), le duo de musique improvisée AGAFIA, AGAFIA et Eric LAREINE (lecture mise en musique), L'Orchestre en Carton (trio - bal singulier), L'Orchestre en Or (septet - escobarderie cuivrée), La compagnie Merversible (formes en extérieur près du Canal du Midi), Stabat Akish (sextet - jazz orchestral), et a joué avec l'orchestre de Mlle Durin (musique à danser pour danseurs ayant un curieux sens de l'équilibre) où il découvre le saxophone basse dans toute sa splendeur.

Source : message reçu le 23 octobre 10h