thème : Se cultiver
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

vendredi 12 juillet 2019 à 10h

Festival de théâtre | AVV - A Vous de Voir ✜ le festival ✜ les 10 ans

Réservations recommandées

au 09 66 80 71 08 / 06 18 03 40 80

contacext@avv-arbas.exorg

Plein tarif 12 €

Tarif réduit (adhérents AVV* et Le Petit déj' de l'Oncle Paul) 8€

Tarif très réduit (jeune -18 ans, demandeur d'emploi, RSA) 5 €


✜ 10h00 : Le Petit déj' de l'Oncle Paul - NTB - Nouveau Théâtre de Barat

Petit déjeuner et cinéma

10h30 : French Cancan / Jean Renoir - 1954.

Montmartre 1900 : les petites ouvrières de la Butte, les lumières du « Moulin Rouge », les viveurs aux terrasses, les refrains populaires et les joyeux tourlourous…

Un génial organisateur de spectacles, Danglard, règne sur ce petit monde : il a d'abord géré le « Paravent Chinois », puis la « Reine Blanche », où règne en vedette la « Belle Abbesse », une plantureuse comédienne qui est aussi sa maitresse.

Les financiers lui font confiance. Mais Danglard, en voyant gambader sur la Butte une petite blanchisseuse, Nini, a une idée : il veut relancer le cancan, vieille danse passée de mode qu'il rebaptise, à l'anglaise « French Cancan ». Cela n'ira pas sans quelques déboires, car la jalousie de ses « muses » s'en mêle. Mais finalement, grâce aux dons de danseuse de Nini, au Prince Alexandre qui est amoureux d'elle et qui accepte de commanditer le spectacle, à la Belle Abbesse qui a fait taire ses rancœurs, à Casimir le fidèle bras droit et au Tout Paris accouru en foule, le French Cancan connaitra un triomphe au « Moulin Rouge ».

Avec : Jean Gabin, Françoise Arnoul, Maria Félix, Gianni Esposito… durée. 105 minutes

12h30 : Restau - Jardin du festival - Barat

16h00 : Les Baratineurs - Lectures théâtralisées - NTB - Nouveau Théâtre de Barat

Lecture / Théâtre

Nath Andrès vous parle d'amour

« Je vais vous dire ce que c'est que l'amour, le vrai. C'est-à-dire que je vais vous en donner un bon exemple et vous n'aurez qu'à en tirer vos propres conclusions… Qu'est-ce que n'importe lequel d'entre nous sait vraiment de l'amour ? … Il me semble qu'en amour, nous ne sommes que des novices, de vrais débutants. Nous disons que nous nous aimons, et nous nous aimons je n'en doute pas… » Raymond Carver.

A partir des échanges entre deux couples Nath Andrès fera surgir une histoire qui définit l'amour avec un grand A. Mais aussi les doutes, les regrets des amours perdues, les espoirs et les certitudes des amours naissantes.

A travers les voix des quatre protagonistes, elle nous emmènera au cœur de l'être humain.

Mise en lecture et interprétation : Nathalie Andrès.

19h30 : Restau - Jardin du festival - Barat

21h30 : Les Baratineurs - Lectures théâtralisées - NTB - Nouveau Théâtre de Barat

Lecture / Théâtre / Musique

Le Cri du sablier de Chloé Delaume - Editions Gallimard

Ici il est question en trois actes d'une vie marquée par la violence de la figure du père.

Un roman familial et le drame qui va avec.

Contrer une identité morcelée dès l'enfance, se reconstruire par la langue, faire acte de résilience par le biais de l'autofiction.

Revenir sur les ruines, contempler l'incendie et n'emporter que le feu.

Refuser que perdure le statut de victime, avec pour armes l'humour et la littérature.

Le projet de lecture du Cri du sablier est né d'un profond désir de lire à haute voix les mots vibrants de Chloé Delaume.

La musique s'est imposée immédiatement tant le texte apparaît comme une fabuleuse partition. J'ai donc demandé à mon ami Philippe Thibault de m'accompagner dans cette tentative.

La musique loin d'être une ponctuation sera un véritable partenaire de jeu.

Dans un dispositif très léger (pupitre/micro) nous essayerons de faire entendre cette langue si singulière, brutale, sans complaisance, sensuelle et fascinante, comme un long poème déchirant. Alexandra Castellon

Adaptation : Alexandra Castellon. Mise en lecture : Alexandra Castellon & Philippe Thibault. Interprétation : Alexandra Castellon (texte) & Philippe Thibault (contrebasse). Musique originale : Philippe Thibault.

Source : message reçu le 29 juin 20h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir