thème : Créer
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 18 mai 2019 à 9h

Séquence émotion

Sophie et Jean-François ouvrent une fenêtre sur votre émotionnel et propose des outils d'aide à soi et à l'autre par le coaching individuel et le Shiatsu. Quand clown et méridiens rient ensemble, le coeur s'ouvre...

Combien de fois nous est-il arrivé de nous sentir débordés par nos émotions, piégés dans des jeux psychologiques où tous les acteurs sont perdants, ou bien déconnectés de notre intuition et de nos ressentis justes ?

Alors laissez-vous tenter par la "séquence émotion" !
Dans un cadre bienveillant, Sophie, spécialiste en Zen Shiatsu certifiée, et Jean-François, coach-clown et formateur vous proposent d'accueillir votre espace émotionnel, de lui donner un cadre protecteur et rassurant, afin de pouvoir vous jouer de la vie avec jubilation et énergie.

Des activités ludiques basées autour du clown la première journée nous permettront de créer la cohésion, d'oser la mise en jeu et en joie de nos émotions, afin de nous sentir libre de les vivre ou de nous en distancier pleinement.

La seconde journée, nous apprendrons les bases importantes du shiatsu, les méridiens associés à nos différentes émotions, ainsi que les pressions utiles pour nous permettre d'autoréguler leur expression.

C'est dans un cadre privilégié que nous aurons le plaisir de vous accueillir, au coeur des montagnes de Hautes-Pyrénées, à seulement 1h30 de Toulouse.

Inscrivez-vous vite !

Les places sont limitées à 12 personnes pour garantir l'intimité de votre espace.
Tarifs : hébergement en pension complète dès le vendredi soir : 100€
Pour le stage : 100€.
Contacter sophie au 06 50 975 972
Jean François au 06 95 10 37 55

Pour s'inscrire, envoyez un chèque de 30€ à l'ordre du Centre de Thèbe, et un autre de 30€ à l'ordre d'Anatsu, le tout à

Sophie Alet - 20, avenue des Mazades - 31200 Toulouse

Coeurdialement,

Sophie et Jean François

Source : message reçu le 24 avril 09h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir