Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

vendredi 10 mai 2019 à 20h30

SOUFFLE

DESSIN SUR SABLE, SLAM, MUSIQUE

Souffle est une création du québécois Martin Ferron qui a rassemblé autour de lui des artistes pour la plupart francophones. Ce spectacle hybride rassemble différentes disciplines dont le dessin sur sable (par David Myriam, un pionnier de la discipline), l'improvisation musicale ou encore le slam.

Tout au long de ce spectacle, nous seront donnés à entendre et à voir les textes des griots ou des poètes persans, des philosophes grecs ou de Martin Luther King, des anthropologues, de Pierre Rabhi et bien d'autres encore…

Martin Ferron est connu au niveau international pour son implication dans l'écologie et l'humanitaire, pour avoir reçu plusieurs prix et être l'animateur de la très populaire émission de radio "Microphone francophone". Un spectacle plein de bienveillance et d'espoir aux sources de la sagesse de l'humanité.


En première partie du spectacle, des jeunes collégiens et écoliers viendront dire quelques textes travaillés en classe dans le cadre d'ateliers.

Apéro-slam. 19h

A l'heure de l'apéro, et en introduction à la soirée, nous proposons une scène ouverte à qui se sent l'âme d'un poète et souhaite s'essayer à la récitation de ses écrits. Les musiciens souhaitant accompagner les slameurs sont les bienvenus. Les seules contraintes : convivialité, bienveillance et 3 minutes maximum par texte !

CE QU'EN DIT LA PRESSE

"Une oeuvre étonnante, à la fois divertissante et plein de sens." - Journal la République du Centre

"Une savante alliance de musiques, de textes et de dessins." - Le Dauphiné Libéré

Informations pratiques:
Textes, musique, concepts visuels et direction artistique : Martin Ferron
Dessin sur sable : David Myriam
Durée : 1h15
Plein tarif : 15€ | Tarif réduit : 12€

Réservations en ligne: https://maisondusavoir.festik.net/souffle/1

Source : http://www.maisondusavoir.fr/souffle/
Source : message reçu le 1 avril 10h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir